Le Harcèlement sexuel, un profil de victime particulier ?

Le Harcèlement sexuel est un fléau qui augmente de plus en plus autour de nous. Celui ci représente 8 femmes sur 10 victimes de harcèlement sexuel dans l’espace publique et 1 femme sur 3 sur son lieu de travail. Ce sont des chiffres assez conséquent qui doivent donc être mis en avant.

Définissons ensemble, tout d’abord, ce qui est présent dans le terme de « harcèlement sexuel ». Cet acte est perçu, par la victime, comme une atteinte a sa dignité. On peut le reconnaître avec des phrases assez osées dans le but d’obtenir de la personne une possibilité d’avoir un rapport sexuel. Il peut y avoir des questions sur ces pratiques ou bien même des gestes très déplacés comme une main aux fesses par exemple… Si cela devient trop insistant alors que la personne a clairement fait comprendre qu’elle n’était pas consentante, cela est donc effectivement du harcèlement sexuel.

Un profil en particulier ?

D’après un article sur l’harcèlement sexuel au travail, nous pouvons s’apercevoir dans un premier temps que ce sont les personnes a corpulence fine qui se font harceler et dans un second temps, les personnes homosexuelles et bisexuelles. Pour le premier point, cela serait dû aux stéréotypes concernant l’apparences et le poids. Concernant le 2 ème point, il s’agirait plutôt d’une cause d’anticonformisme. Les harceleurs pensent donc que ces personnes, ne faisant pas comme les autres, les laissent donc devoir supporter des réflexions plus facilement.

Quoi faire pour éviter ce genre de chose ?

En aucun cas, la victime est responsable, il est important de le préciser. Qu’importe son physique, sa manière de s’habiller ou son orientation sexuelle. Chaque femme à le droit au même respect. Si un jour vous vous retrouver confronter à cela, il ne faut donc pas hésiter a aller porter plainte et a en parler autour de vous afin de prévenir vos proches et également de punir le harceleur.

Nous parlons plus facilement du harcèlement subi par les femmes de la part des hommes car il est majoritairement présent mais le contraire existe aussi !

Stopper vos crises d’angoisse

Les gens se sentent de plus en plus angoissés. La raison en est les changements rapides et évolutifs que connait notre planète, rendant la vie plus difficile et toujours plus stressante. Bien que parfois les choses semblent difficiles à gérer, l’angoisse ne doit pas en faire partie. Si vous en avez assez de l’angoisse qui rend les choses plus difficiles qu’elles ne le sont, lisez ce qui suit.

Parlez de vos craintes en les exagérant à un ami fiable. En rendant vos peurs ridicules, vous vous rendrez compte à quel point elles le sont réellement.

Si les choses extérieures vous importunent, alors ne regardez pas la télévision et ne lisez pas les journaux. Restez au fait de l’actualité, mais ne saturez pas votre cerveau avec des mauvaises nouvelles qui provoquent le stress.

Le rire est vraiment le meilleur remède contre l’angoisse. Regardez une comédie ou appelez un ami qui vous fera rire ou bien lisez un livre drôle pour vous guérir par le rire gratuitement.

Trouver une personne de confiance. Restez en compagnie de cette personne à chaque fois que vous vous sentez angoissé. Pouvoir parler à un une personne digne de confiance et fiable peut faire une grande différence. Ne refoulez pas vos sentiments. Enfermer vos sentiments à l’intérieur de vous-même, vous isolera encore plus et empirera votre situation.

Parfois, un peu d’autodiscipline c’est tout ce dont vous avez besoin pour prendre en charge votre état émotionnel. Lorsque vous fournissez un effort pour maitriser vos émotions, vous empruntez la bonne voie pour prendre le contrôle de votre angoisse. Quand  vous souffrez d’une crise, si vous vous laissez submerger par les pensées négatives, vous ne ferez que jeter de l’huile sur le feu. Un peu de détachement émotionnel contribuera à améliorer les choses.

Écrivez sur un journal intime ou un agenda d’une façon régulière. Certaines personnes accumulent les pensées stressantes et n’ont aucun moyen de les chasser. Lorsque vous trouvez un endroit pour y déposer toutes les choses inutiles qui pullulent dans votre esprit- comme un journal intime par exemple- cela permet à votre esprit de vivre au présent au lieu de penser à l’angoisse qui provoque des événements qui appartiennent au passé ou au futur. 

Parlez de votre état émotionnel, aussi bien à votre ami qu’à votre médecin. Refouler les sentiments ne fera qu’empirer les choses. Exprimer ces sentiments peut vraiment rehausser votre humeur et supprimer l’angoisse.

Beaucoup de gens qui sont angoissés ou stressés ne prennent pas le temps de «  se défouler » et de se détendre. Consacrez un peu de votre temps pour vous relaxer et prendre une tasse de thé ou quelque chose de similaire. Si vous pratiquez ce type de relaxation quelques minutes par jour, vous remarquerez que votre angoisse diminue au fil du temps.

Le sport peut changer la chimie du cerveau. Si vous avez des niveaux bas de sérotonine, vous pouvez vous sentir angoissé, mais l’exercice augmente les niveaux de sérotonine dans le sang. Sortez faire de la course à pied, jardiner ou faire de la gymnastique. Vous vous sentirez bien, votre esprit est stimulé et vos niveaux de sérotonine et de dopamine augmentent. Ceci peut réduire aussi bien l’angoisse que la dépression.

Heureusement, maintenant vous avez entre vos mains une bonne idée pour maitriser votre angoisse. Appliquez les informations contenues dans cet article et n’hésitez pas à diffuser un peu de vos connaissance au milieu de vos amis et membres de votre famille. Cet article est un excellent instrument pour toute personne qui souffre d’angoisse, c’est pourquoi vous devriez les partager. 

anxiété stress

 

Comment contrer les ronflements?

Si le fait de ronfler vous embarrasse et vous empêche de profiter de votre sommeil, cet
article pourra vous aider. Vous obtiendrez grâce à ce dernier de nombreux conseils sur la façon de réduire votre ronflement.1. Évitez les somnifères. De nombreux facteurs
favorisent le ronflement, et la prise de somnifère en est un. Pourquoi ? Eh bien, les
somnifères fonctionnent en relaxant les muscles de l'organisme, y compris ceux qui gardent vos voies nasales ouvertes, ce qui finit par causer le rétrécissement de ces
dernières. Ceci risque d’accroître encore plus le ronflement au cours du sommeil.2.
Éloignez-vous des drogues. L'utilisation de dépresseurs illicites peut souvent conduire à des problèmes de ronflement. La marijuana (et même les médicaments qui sont conçus pour créer un sentiment de détente) agit sur le système nerveux central et cause un relâchement des muscles, y compris les muscles du larynx.3. Surveillez votre poids. Les personnes en surpoids sont plus susceptibles de souffrir de ce problème. Le surpoids entraîne une augmentation des tissus adipeux dans la zone de la trachée qui peuvent gêner la respiration. Ainsi, si vous êtes en surpoids, vous devez sérieusement envisager d'en perdre un peu. Vous vous sentirez probablement mieux portant et vous aurez probablement aussi moins de problèmes de ronflements.4. Pour minimiser les conséquences des ronflements sur la qualité de votre sommeil, faites de l'exercice physique. L'exercice vous aide à développer des débits respiratoires réguliers, ce qui devrait vous permettre de respirer plus facilement lorsque vous dormez. Tout en aidant vos poumons à rester en bonne santé, l'exercice peut aussi réduire votre stress. Il a été démontré que des niveaux de stress élevés pouvaient altérer la respiration.5. Oubliez les écarteurs de narines, les sprays anesthésiants, et chantez ! Le chant peut réellement vous débarrasser de vos ronflements. Le chant est un excellent moyen d'exercer et de
renforcer les muscles du pharynx. En conséquence, cela diminue vos chances de faire
des bruits durant votre sommeil. En outre, certains instruments de musique, comme la
trompette ou le saxophone, peuvent vous aider à réaliser le même objectif.6. Une bonne façon de prévenir le ronflement est de parler à votre pharmacien au sujet des remèdes anti-ronflements que vous pourriez acheter sans ordonnance. Bien que les traitements prescrits soient également envisageables, vous pourriez être en mesure d'économiser de l'argent en optant pour les premiers. Ces types de médicaments agissent en réduisant l'enflure, et tous les autres facteurs qui pourraient rendre vos passages d'air plus étroits.7. Si vous ronflez et que vous souffrez d'allergies, traiter les allergies pourrait être la solution que vous cherchez pour vous débarrasser du ronflement. L'exposition aux allergènes entraîne une inflammation de vos passages nasaux, ce qui vous oblige à inhaler et à expirer par la bouche. Inévitablement, cela vous fait ronfler. Essayez de prendre un médicament en vente libre contre les allergies pour les allergies légères et consultez votre médecin pour les autres allergies plus sévères.Voilà, tout ce qu'il vous reste à faire c'est de mettre en pratique ces conseils pour vous soulager des nuits
blanches.

couple allongé herbe