Votre mutuelle
à partir de

guide-parkinson-mutuelle

Votre devis mutuelle gratuitement en 3 etapes


Maladie de Parkinson:Vers un nouveau traitement grâce aux cellules de peau

Une découverte majeure effectuée par le chercheur Vania Broccoli de l’Institut Scientifique San Raffaele à Milan et son équipe, qui consisterait à utiliser les cellules de peau de manière à les transformer en neurones spécialisés. Le but de fabriquer de la dopamine dans le cerveau. Un retour à la normale de la production de dopamine au niveau cervicale pourrait effectivement réduire les troubles et les symptômes moteurs qu’engendre la maladie de Parkinson.

celulleLes cellules de peau sont préalablement traiter avec plusieurs facteurs de transcription en utilisant des protéines spécifiques permettant la croissance des neurones. L’expérience est actuellement livrée sur les cellules des souris en utilisant des virus. Une technique déjà envisagée par la thérapie génique par le biais d’un adénovirus dont la virulence avait été supprimée pour délivrer des gènes dans les régions du cerveau ciblées.

Toutefois, l’utilisation des cellules pluripotentes pourrait être à l’origine des développements tumoraux si la programmation cellulaire n’est pas contrôlée. Les observations sont portées sur 3 facteurs de transcription Mash1, Nurr1 et Nurr1, qui posséderaient la capacité de produire des neurones dopaminergiques, permettant d’activer la stimulation de dopamine dans le cerveau.

L’objectif de l’équipe de Vania Brocooli est d’abord d’utilisé les cellules chez les souris. Dans la mesure où les résultats se révèlent concluants, les études seront prolongées aux cerveaux des singes avant de passer au stade humain.

Source : http://www.sciencedaily.com/releases/2010/07/100713191221.htm

Comments Closed

Les commentaires sont fermés.